Comment aider tes amis à arrêter de fumer?

Posted on

Depuis que je suis toute jeune, j’ai toujours tenté d’empêcher mes amis et mes proches de fumer. J’y suis allée de tactiques discutables comme faire des trous dans les cigarettes avec une aiguille, taper sur les cigarettes que mes amis fumaient, réciter les effets secondaires listés sur la boite, et j’en passe. Mon approche n’a pas toujours été la bonne, mais je ne connaissais pas d’autres moyens d’aider mes amis. Avec la nouvelle loi interdisant les cigarettes dans une liste d’endroits publics longue comme mon bras, incluant les terrasses et les terrains sportifs, peut-être que certaines personnes de votre entourage trouveront une nouvelle motivation à arrêter de fumer. C’est pourquoi on a parlé avec le pharmacien Philippe de Grandpré pour vous donner des trucs pour les épauler.

1. Accepter que la décision vienne d’eux.

Rien ne sert d’harceler vos amis pour qu’ils abandonnent le tabagisme (je le sais, j’ai essayé). Il faut que la décision vienne d’eux. Vous pouvez par contre identifier clairement vos limites face à leur tabagisme, par exemple, en leur signalant que cela vous indispose et donc qu’il n’est pas permis pour eux de fumer dans votre appartement.

2. Vous n’êtes pas un spécialiste, un médecin ou un pharmacien!

Si un ami aborde le sujet avec vous, le meilleur conseil que vous pouvez lui donner est de consulter un professionnel. Lui seul pourra proposer des solutions adaptées au parcours d’arrêt du tabagisme comme les patchs ou la gomme Nicorette.

3. L’aider à identifier les déclencheurs

Si votre ami veut arrêter la cigarette, proposez-lui de l’aider à identifier les déclencheurs. Un déclencheur c’est tout simplement une situation dans laquelle une personne serait tentée de fumer une cigarette. Pour certaines personnes, c’est le café le matin, alors que pour d’autres ce sera les situations stressantes. L’essentiel c’est de comprendre le mécanisme d’association pour soi, afin d’éviter les déclencheurs ou du moins de les comprendre.

4. Proposer des trucs pour s’occuper

Une envie de cigarette ne dure en moyenne que quelques minutes. Pendant ces minutes, il est important que l’ex-fumeur se trouve un truc pour se changer les idées. Pour certains ce sera un bâton de cannelle ou un morceau de carotte entre les lèvres, d’autres joueront tout simplement avec une balle antistress. Si vous êtes motivé, vous pourriez préparer une petite trousse à votre ami avec tout ce qu’il lui faut pour se changer les idées!

5. Restez positif

Il est possible que votre ami rechute, mais ce n’est pas la fin du monde. Il faut continuer à encourager le progrès, et ne pas punir les écarts. Après tout, ce que l’on veut c’est que notre proche soit en meilleure santé, et donc chaque cigarette non consommée est une amélioration considérable. Fêtez les petites victoires, et fermez les yeux sur les écarts.

 

Cet article a été commandité par Nicorette.

crédit photo couverture: Facebook Terrasse Nelligan

0 Commentaires

Laisse un commentaire

Ton adresse courriel ne sera pas publiée.