Revue et corrigée 2017 au Théâtre du Rideau vert

Posted on

C’est le 4 décembre dernier que je me suis rendue, avec grand intérêt, à l’édition 2017 de Revue et corrigée du Théâtre du Rideau vert.

J’étais assez curieuse, car c’était la première fois que j’assistais à ce genre de spectacle et je dois avouer que j’avais un préjugé un peu négatif à la base. Je ne sais pas pourquoi, j’avais l’impression que c’était le genre d’humour qui ne me rejoindrait pas : finalement, c’est avec un grand plaisir que je me suis trompée. Lorsque la soirée s’est terminée, j’en aurais pris davantage !

C’était une année, on va se le dire, assez chargée ! Je me demandais justement de quelle façon une équipe comme celle-ci, ou celle du Bye bye, était en mesure de se préparer à un évènement rétrospectif d’envergure avec tout ce qui s’était passé dernièrement : on aurait pu faire une soirée avec l’automne seulement. Je me demandais donc sous quel angle les sujets chauds seraient représentés et si, justement, on oserait les aborder de manière significative. Je me demandais aussi si ce serait fait avec délicatesse pour les victimes, avec René Simard à la mise en scène ce fut le cas, mais je pense qu’on aurait pu faire réfléchir davantage.

Il était question, pour ne nommer que ça, d’Occupation Double, de politique internationale, des élections municipales, de la Formule E, Céline Dion, etc.

Martin Héroux, Julie Ringuette, Marc St-Martin, Suzanne Champagne et Benoît Paquette étaient tout à fait délicieux dans la gamme impressionnante de personnages à incarner. J’étais vraiment surprise de la justesse de certaines interprétations et par le talent des comédiens sur scènes, que je découvrais pour la majorité, malgré leurs nombreuses années d’expérience pour certains avec Revue et corrigée.

Une horde de personnages, mais, aussi, de styles. Les différents sketchs étaient ponctués de vidéos humoristiques. Mon coup de cœur (et, j’ai l’impression, celui du public également) fut celui sur la fameuse « carte netflix ». Cette carte (presque magique !) qui permet de sauver de l’argent en ne payant pas de taxes.

Somme toute, c’était une soirée des plus sympathiques, festives et agréables. La pièce sera présentée, grâce à l’ajout de 3 supplémentaires déjà, jusqu’au 7 janvier prochain. Une belle sortie à mettre à votre calendrier pour la période des fêtes !

Pour vous procurer vos billets : rideauvert.qc.ca.

SUPPLÉMENTAIRES
Le mercredi 3 janvier à 19 h 30

Le samedi 6 janvier à 20 h 30

Le dimanche 7 janvier à 15 h

 

 

 

 

  • Partager

0 Commentaires

Laisse un commentaire

Ton adresse courriel ne sera pas publiée.