Toute est dans toute :  le talent à revendre de Maquilin

Posted on
MAQUILIN

Toute est dans toute.

C’est une expression que l’on entend parfois, mais c’est aussi, depuis peu, la marque Maquilin, de vêtements singuliers, de l’artiste québécois Marc-Antoine Tremblay. Chacun utilise cette expression selon la signification qu’il lui attribue, mais, pour le créateur derrière Maquilin, l’idée est venue alors qu’il rentrait tranquillement à la maison, un retour à la dure réalité, suite à un long voyage en Asie qui fut marquant pour lui. En parallèle à cela, s’ajoutaient des moments difficiles suite à une séparation. Marc-Antoine m’a avoué utiliser les grandes tristesses et les déceptions de sa vie pour s’en sortir plus fort, mais aussi comme source d’inspiration créative lui permettant de le propulser du bas vers le haut. Que, peu importe le médium utilisé, il se servait de sa tristesse pour la transformer en art !

« Je  sortais d’une relation qui était mon point d’ancrage puisqu’à mon retour j’étais un peu perdu. Les semaines après la rupture étaient très difficiles. Un après-midi où j’avais bu trop de café, ma soeur m’a envoyé une photo d’une pierre précieuse avec des inclusions qui ressemblaient à une ville la nuit vue de haut avec « toute est dans toute » à côté. Jumelé à mon voyage et ma passion pour le Japon, y’a une connexion qui s’est faite et j’ai vu des lettres latines dans les katakanas et hiraganas japonais. Je suis conscient qu’il n’y a aucune signification en Japonais, mais d’y voir une langue dans une langue confirme un peu la règle du Toute est dans toute. Le fond est dans la forme. Je me suis fait une promesse et ça a pris huit mois entre les dessins et ma première impression. »

Marc-Antoine souhaite développer une gamme diversifiée de produits. Il pense, entre autres, à une casquette  et un sac. Il vient d’ailleurs tout juste de terminer son col roulé « ON PEUT TU JUSTE ». Bien entendu, chaque élément aura sa propre illustration et son propre message afin que chacun puisse se distinguer tout en sachant former un tout. Passer des messages, s’exprimer dans son art, au moyen d’accessoires et de vêtements.

« C’est la première fois que je développe mon site, avec un nom d’artiste, un projet. Je me l’étais promis au Vietnam et d’y être enfin me motive à produire plus. Je travaille depuis longtemps sur des illustrations dessinées sur plexiglas grands formats. Je vois Toute est dans toute comme un tremplin vers mon rêve de vivre de mes projets. Si je peux fusionner Maquilin et mon projet musical FSHS, je serai le plus heureux des petits bonshommes de l’île. »

closeup du prochain babe, disponible sur le site la smaine prochaine. 🔜 #onpeutujuste #turtleneck #madeincanada #preshrunk #saywhut

A post shared by (ヮ• ¥◡¥•)ン:・ma*✿ (@maquilin) on

Depuis peu, vous pouvez suivre l’artiste via sa page Facebook afin de ne rien manquer. Une belle occasion de découvrir un créateur d’ici et, pourquoi pas, ajouter un chandail « Toute est dans toute » sur votre liste de cadeaux de Noël !

Crédit photo à la une : Maquilin

0 Commentaires

Laisse un commentaire

Ton adresse courriel ne sera pas publiée.